Tribunes politiques

Télécharger les tribunes politiques d'avril 2019 en version PDF.

Groupe Bruno Fortier
TEXTE DE P.Fayolle

LA VÉRITÉ

09/16 : M. HOULLIER annonçait au sujet de la Maison des arts martiaux : « Aucune chance de voir ce projet commencer car les caisses de la mairie sont vides ». N’en déplaise ! Elles ne le sont pas et les subventions obtenues sont de 2 698 500€.
04/17 : M. HOULLIER disait : « Le Maire veut diminuer la dette de notre ville mais il le fait à dose homéopathique ». Jamais sur un mandat, la baisse de la dette du budget général n’a été aussi importante : -1 809 390€ à fin 2018. Il annonçait aussi une masse salariale de 10 M€.
Elle est de 8 890 953€ à fin 2018.
09/17 : M. HOULLIER s’exprimait : « Les habitants du n°2 de la rue A. Sauvy subissent des nuisances quotidiennes ; 600 camions par jour passent sous leurs fenêtres. L’immeuble a été construit en zone industrielle, en toute légalité puisque le Maire a accordé au promoteur le permis de construire ».
C’est exact. Sauf qu’il oublie volontairement que le Maire qui a délivré le PC est M. Foubert.
Merci pour les conseils mais, nous, nous travaillons tous les jours pour les Crépynois.
Être dans l’opposition ne doit pas empêcher de dire la vérité !
M. HOULLIER se trompe très souvent !

Les élus du groupe Bruno Fortier
À Crépy, notre parti c'est vous.

 

GROUPE ARNAUD FOUBERT
TEXTE De A.Foubert

En 2014, Bruno Fortier écrivait :

« MÉDIATHEQUE ESPACE RAMEAU. Réalisation d’une extension pour doubler la surface actuelle. Début des travaux 2016-2017.

CRECHE DES LYS DU VALOIS Création d’une crèche sur une surface de 300 m2 … travaux 2015-2016.

ANCIENNE FRICHE POINTE POCLAIN RUE DES TOURNELLES. Futur équipement public dit “Salle de spectacle”. Début des travaux 2019. »

Force est de constater qu’aujourd’hui rien n’est fait. Aucune explication n’est donnée aux Habitants. Manque d’argent ? Si tel est le cas, pourquoi construire un Dojo de 4,6 M€ ne figurant pas dans ses promesses de campagne ?
Par souci d’économie ? D’après l’ex-adjoint aux sports, l’actuel Dojo coûte plus de 4000€ par mois. Concernant le nouvel équipement, les 2 gardiens prévus au budget couteront bien plus, et il faudra y ajouter nettoyage, chauffage, éclairage, sonorisation.

Cette construction aurait pu être plus modeste. Vu sa taille et sa vocation, il aurait été plus judicieux de solliciter la communauté de communes.

Bien que cette réalisation soit en partie subventionnée par le Département et la Région, les Crépynois sont aussi contribuables de ces collectivités.

Le maire en a fait sa priorité. Nous le désapprouvons et vous ?

Groupe avec Arnaud Foubert Crépy avance, UMP-UDI-Modem.

 

GROUPE JÉRÔME FURET
Texte de J.Furet

C’est fait ! Le conseil municipal du 27 février 2019 vient de voter, à l’unanimité, la vente de la propriété communale (Trésorerie et ancien poste de police municipale) au 6 avenue du Général Leclerc à VALOIS PROMOTION PATRIMOINE au prix de 620 000 €.

Rappelez-vous, l’ensemble des groupes de l’opposition dans le CREPYMAG & INFOS de décembre 2017 avait exprimé leur opposition au projet de vente de cet immeuble communal. D’ailleurs au conseil municipal du 19 octobre 2017 le maire voulait vendre cet ensemble de 750 m² sur une parcelle de 2500 m² en plein centre-ville pour seulement 552 000 euros. Une somme qui, pour nous, comme nous l’avions démontré à l’époque, ne correspondait pas du tout à la réalité du marché. Par 15 voix contre la vente avait été rejetée par le conseil municipal.

Pour ceux qui en doutaient, l’opposition sert quand même à quelque chose ! Grâce à notre action se sont 68 000 € qui ont été gagnés pour les finances communales alors qu’on nous avait expliqué doctement qu’il était impossible de vendre ce bien à 600 00 € ! Il faut le préciser, le projet ne procèdera pas à la démolition des bâtiments existants ni ne créera de surface nouvelle.

Le groupe des élus de gauche "Le Meilleur pour Crépy"

 

GROUPE JEAN-PAUL LETOURNEUR
TEXTE de J-P. Letourneur

Certains élus ont la fâcheuse habitude de se servir des inaugurations, pour mener leur campagne électorale avant l’heure ! La pose symbolique de la 1ère pierre de la maison des arts martiaux, ne fait pas exception à la règle...

Les discours successifs du Maire, de la Présidente du département, puis de la Conseillère régionale, en témoignent.
A l’évidence, le photographe de la mairie a pris de nombreux clichés, pour exclure plus facilement ma présence, du reportage.

Les visages des élus d’opposition (63 % des suffrages aux dernières élections), sont exclus depuis 5 ans, du bulletin Crépy-infos. Un bulletin qui ne rend pas compte des travaux du Conseil municipal, ne remplit pas sa mission essentielle ! Nous sommes loin des promesses de transparence du Maire, durant sa campagne électorale de 2014...

En réalité, les orateurs cités plus haut ont oublié, de rendre hommage aux contribuables, acteurs du financement de cette construction. L’argent public utilisé sous forme de subventions provient de leurs impôts.
Quant à la part communale, l’emprunt sera remboursé par la même source... Il n’est pas inutile de rappeler que, les Français sont champions du monde en matière d’impôts et de prélèvements obligatoires ! Pour combien de temps ?

Jean-Paul LETOURNEUR
Conseiller départemental de l’Oise FRONT NATIONAL
Conseiller municipal de Crépy-en-Valois

 

GROUPE MICHEL HOULLIER
TEXTE DE M. HOULLIER

Comme je le craignais, Le Maire et sa majorité (excepté une Femme courageuse) ont voté le paiement par les Crépynois des 160 000 euros jusqu’en 2035 pour les 2 couloirs supplémentaires de la piscine, bien que ce ne soit pas l’engagement pris, il y a 12 ans, par M. Pierre Praddaude, M. Fortier fait payer 2 millions de plus aux Crépynois, alors que cet argent aurait pu être investi dans une maison médicale qui va nous faire bientôt défaut !
HONTE à vous, de ne pas avoir défendu les Crépynois !
HONTE à vous, de vous être incliné devant les représentants de la CCPV !
HONTE à vous, de dépenser l’argent du peuple si facilement !
Il a, le même jour, promis de ne pas taxer les enseignes publicitaires des commerçants ; ça veut donc dire qu’il y a pensé... et, comment être sûr qu’il tiendra cette promesse , il a déjà tant promis, rappelez-vous Chers Electeurs, sa promesse de construire une salle des fêtes, ou celle de construire une crèche, ou celle de faire un terrain de foot synthétique... et j’en passe... alors méfiez-vous Chers Commerçants...
À l’heure du bilan de sa mandature, ses résultats sont bien loin de ses prévisions de campagne d’il y a 5 ans.
LES CREPYNOIS JUGERONT.

Michel Houllier
Groupe En avant pour Crépy-en-Valois

 

Archives

Mairie de Crépy-en-valois

2, avenue du Général Leclerc - 60800 Crépy-en-Valois
Tél. : 03.44.59.44.44 - Fax : 03.44.59.44.59

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30
(17h le vendredi).
Permanence accueil le samedi de 9h à 12h.

NewsletterNous écrire